La slackline

1. Qu’est ce que la slackline ?

La slackline est une pratique qui consiste à tendre une sangle élastique entre 2 points.
Le but est de réussir à se maintenir en équilibre et de la traverser, sans poser le pied au sol. Apparu dans les années 1980 dans le parc du Yosemite, en Californie (USA), ce sont des grimpeurs qui auraient inventé cette discipline, pour passer le temps de manière ludique, les journées de mauvais temps.
Cette pratique a énormément évolué depuis. Grâce à l’évolution du matériel et à l’ingéniosité des nouveaux pratiquants, de nouvelles sous-disciplines ont fait leur apparition.

Comme la highline (en hauteur sécurisé par baudrier), la longline (marché le plus long possible sur une slackline) ou encore la jumpline (freestyle).
Toutes ces évolutions ont rendu la pratique accessible à de plus en plus de monde, les familles, les enfants. Par exemple, le Kit Easy, permet aux enfants (mais aussi aux adultes) de réussir à traverser la slackline seul sans tomber dès les premiers pas grâce à une main courante (voir matériel nécessaire).

Slackline débutant - easy slackline

2. Où pratiquer la slackline ?

Ou pratiquer slackline

Il existe de nombreux lieux où pratiquer la slackline. On la voit le plus souvent dans les parcs, tendue entre 2 arbres, régulièrement pratiquée en groupe.
Si vous cherchez une communauté autour de chez vous, la rubrique “où pratiquer la slackline ?” vous permettra de trouver facilement un groupe de slackliner proche de chez vous.
Elle peut aussi être directement installée dans son jardin, même si on ne possède pas d’arbre! Il existe de nombreuses solutions pour installer une slackline sans arbre.

Il est aussi possible de pratiquer la slackline en intérieur, grâce au SlackRack, une structure autonome de 3m. Egalement en salle de sport/gymnase, grâce à des poteaux spécifiquement renforcés, ou grâce à des plaques de fixation murales ! 

Vous l’aurez compris, il existe 1000 façons d’installer une slackline. Mais attention, elle ne doit pas être installée n’importe où et n’importe comment. La tension provoquée peut engendrer d’importantes dégradations sur les infrastructures et peut aussi vous mettre en danger.

Pour installer une slackline en toute sécurité, rendez-vous dans la rubrique “sécurité”.

3. Matériel nécessaire en slackline

  • Cliquet - primitiv - slackline - tension

Il est important d’adapter son matériel à ses envies ainsi qu’à son niveau de pratique. Pour la slackline, il faudra principalement choisir entre le type de sangle (large ou fine), la longueur de sangle (longue ou courte), le système de tension (cliquet ou primitiv). Pour connaitre toutes les subtilités de ces éléments, rendez-vous dans la rubrique “choisir mon matériel de slackline”. Tous ces éléments sont aujourd’hui vendu en kit, en vous fournissant les essentiels nécessaires à la pratique.

Pour les enfants, il existe le Kit Easy avec main courante, qui permet de traverser la slackline, sans l’aide des parents. Ce matériel permet à l’enfant de pouvoir progresser en toute autonomie.

En fonction de l’environnement où vous voulez tendre votre slackline, il faudra sans doute s’équiper d’accessoires supplémentaires, notamment pour un lieu sans arbre ( comme votre jardin par exemple). L’article “Comment tendre une slackline sans arbres ?” répondra à toutes vos questions à ce sujet.

N’oubliez pas d’utiliser des protections d’arbre, afin de ne pas abîmer les arbres et votre matériel. Pour plus d’informations, nous vous invitons à lire l’article “Pourquoi utiliser des protections d’arbre ?

4. Comment débuter en slackline ?

La plupart des gens voient la slackline comme difficilement accessible car trop technique. C’est pourtant une pratique grand public, dès le plus jeune âge!
Avec un peu d’entraînement, nous sommes tous capables de relever ce défi. Les premiers pas sont certes toujours un peu… compliqués. Mais avec les bons conseils, et une touche de persévérance, ce n’est pas plus compliqué que d’apprendre à faire du vélo !
Souvenez-vous ! Quand vous étiez petit, faire ses lacets était une grande étape à franchir. Mais aujourd’hui vous les faites les yeux fermés. En slackline, ce sera pareil 🙂

Pour vous accompagner dans votre apprentissage, nous vous recommandons de vous rendre dans la rubrique “Comment débuter en slackline ?

slackline débutant